6.1 C
Zaragoza
2.8 C
Huesca
4.9 C
Teruel
3 diciembre 2022

Le conseil municipal de Saragosse poursuit son plan de durabilité énergétique et de modernisation du transport urbain

La demande est faite dans le cadre de l'appel du plan de relance, de transformation et de résilience afin d'augmenter encore la flotte de véhicules écologiques et de lancer un service qui remplacerait Bizi à l'expiration de son contrat, en doublant presque le nombre de stations et de vélos disponibles aujourd'hui.

Le gouvernement de Saragosse a réaffirmé, lors de la réunion qui s’est tenue aujourd’hui, son engagement envers l’électrification du réseau d’autobus urbains, avec l’approbation d’une nouvelle demande d’aide européenne qui permettrait l’acquisition de 40 autobus 100% électriques qui s’ajouteraient aux 68 autres pour lesquels des subventions ont déjà été obtenues et qui seront incorporés au service dans les prochains mois.

Dans le nouvel appel du programme d’aide dans le cadre du plan de relance, de transformation et de résilience, financé par l’Union européenne – nouvelle génération, correspondant à l’exercice 2022, le conseil municipal de Saragosse demandera également une aide pour la mise en œuvre d’un nouveau service public de vélos qui remplacerait l’actuel Bizi, dont le contrat prend fin en mai 2023.

Il s’agirait, comme l’actuel, d’un système avec des stations fixes (218 contre 130 actuellement) et, en outre, intégré par des vélos électriques (2.180 contre les 1.300 actuels à pédalage mécanique). De cette façon, en plus de maintenir un service public de vélos, il pourrait atteindre tous les quartiers de la ville grâce au fait que le nombre de véhicules et de stations disponibles serait pratiquement doublé.

“il s’agit de la consolidation d’un projet de ville durable, qui répondra aux défis de la lutte contre le changement climatique et qui réaffirme notre engagement à être l’une des 100 premières villes climatiquement neutres d’Europe” natalia chueca

Pour la conseillère municipale en charge des services publics et de la mobilité, Natalia Chueca, “cette nouvelle candidature est à nouveau remise en temps et en forme, comme les précédentes, démontrant une fois de plus la capacité de la mairie de Saragosse à élaborer des propositions techniquement solvables, en état avancé de conception et qui répondent à toutes les caractéristiques requises dans l’appel à propositions”. De plus, “il s’agit de la consolidation d’un projet de ville durable, qui répondra aux défis de la lutte contre le changement climatique et qui réaffirme notre engagement à être l’une des 100 premières villes climatiquement neutres d’Europe”.

L’aide demandée prévoit l’acquisition de 40 autobus 100% électriques, dont 25 seraient simples (12 mètres) et 15 seraient articulés (18 mètres). Dans cette section, 8 900 000 euros sont demandés, soit une moyenne de 222 000 euros par bus, ce qui permettrait de couvrir la différence de prix d’un bus hybride par rapport à un bus 100% électrique au moment du renouvellement.
Si l’aide est obtenue, Saragosse disposerait d’un total de 112 autobus 100% électriques dans sa flotte -aux 4 qui étaient précédemment en service s’ajouteraient les 68 déjà commandés et les 40 de cette nouvelle demande- et 111 hybrides, sur une flotte totale de 352 véhicules.

En outre, 2 994 233 millions d’euros sont également demandés pour l’installation des 40 chargeurs nécessaires dans les dépôts, dont la nouvelle infrastructure prévoit déjà les extensions successives de ces bornes au fur et à mesure de l’augmentation de la flotte électrique. Ce montant représente 90% du coût total des pantographes investis et de leurs compléments.
En ce qui concerne le vélo public, la demande s’élève à 6.572.918 euros, soit 90% du coût total du système (vélos et stations). Pour assurer la gestion et l’entretien du service, la mairie lancerait un appel d’offres pour un contrat d’une durée à déterminer (10 ou 15 ans). Ce contrat inclurait les revenus obtenus par les frais d’utilisation et les revenus publicitaires qui pourraient être obtenus avec les vélos et les stations comme support.

Des bus électriques et deux nouveaux tramways déjà en production

Comme on s’en souvient, Saragosse a déjà obtenu 30,6 millions d’euros lors du premier appel aux Fonds européens du plan de relance, de transformation et de résilience géré par le ministère des Transports, de la Mobilité et de l’Agenda urbain (MITMA). 14,6 millions d’euros de l’aide approuvée seront utilisés pour l’acquisition de 68 autobus 100% électriques, dont certains sont déjà en service dans la ville, et le reste arrivera dans les prochains mois.
L’adaptation des dépôts d’Avanza est directement liée à cette acquisition, car elle est nécessaire pour disposer d’une capacité de chargement suffisante pour ces nouveaux autobus électriques. Dans ce cas, l’aide reçue s’élève à 7,64 millions d’euros, soit pratiquement 90 % de la totalité de l’investissement nécessaire. Ces travaux sont bien avancés, de sorte qu’ils peuvent fournir le service de recharge nécessaire aux nouveaux autobus au fur et à mesure de leur incorporation.

Enfin, l’autre grand bloc d’aides est destiné à l’acquisition de deux nouvelles unités de Tramway qui serviront à renforcer le service, notamment aux heures de pointe. 8,38 millions d’euros sont prévus à cet effet, ce qui représente également environ 90% de l’investissement prévu.

ARTICLES CONNEXES

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

ARTICLES CONNEXES

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x