-1 C
Zaragoza
-4.4 C
Huesca
-6 C
Teruel
30 enero 2023

Fitur: une immersion virtuelle pour connaître le meilleur de l’Aragon authentique

Le vice-président et ministre régional de l’Industrie, de la Compétitivité et du Développement de l’entreprise, Arturo Aliaga, a participé à la cérémonie d’ouverture d’une nouvelle édition du Salon international du tourisme qui se tient à l’IFEMA, l’une des principales références internationales du secteur touristique.

Avec d’autres représentants institutionnels, ils ont été visités au stand Turespaña par Leurs Majestés le Roi et la Reine, qui ont fait le tour de plusieurs pavillons et exposants. Le vice-président d’Aragon s’est dit ” très satisfait ” car il voit comment l’Aragon ” présente quelque chose de retentissant et met sur la table le patrimoine, mais aussi quelque chose de plus important, les 3,3 millions de touristes et les 7,6 millions de nuitées (jusqu’en novembre) que la Communauté a eus en 2022 “. M. Aliaga a également voulu souligner les efforts du secteur “qui a assumé toutes sortes de coûts, a renoué avec la vie et a présenté en 2022 un bilan à tomber par terre”. Le sentiment du secteur”, a conclu M. Aliaga, “est que le leadership de l’Aragon dans le tourisme intérieur est en train de se consolider”.

En l’absence d’achèvement des statistiques pour 2022, l’Aragon a reçu jusqu’en novembre 3,3 millions de touristes qui ont effectué 7,6 millions de nuitées. À ce stade, cela représente un peu plus de 200 000 touristes de moins qu’en 2019, année record pour le tourisme aragonais. Il convient également de noter que, en Aragon, le secteur du tourisme représente près de 9% du PIB et est composé de plus de 8000 entreprises touristiques dans différentes zones et avec différentes structures, avec une prédominance de PME et de travailleurs indépendants et étant également, si ce n’est le plus important, l’un des secteurs clés pour fixer la population dans le territoire contribuant, sans aucun doute, à la lutte contre l’Espagne vide.

Stand Aragon

Le stand de l’Aragon mesure 500 m2 et le thème est axé sur les quatre atouts culturels et naturels de l’Aragon déclarés patrimoine mondial par l’UNESCO : l’art mudéjar aragonais, le tronçon aragonais du chemin de Saint-Jacques, les Pyrénées-Monte Perdido et l’art rupestre de l’Arc méditerranéen. Il est situé dans le pavillon 7 (7B11) du centre d’exposition IFEMA à Madrid.

L’objectif de ces éléments est de mettre en valeur à la fois les espaces naturels et les manifestations culturelles de la région et, en même temps, le large éventail d’activités et de produits de tourisme actif et de loisirs tels que l’écotourisme, l’œnotourisme, l’astrotourisme, le tourisme familial, le tourisme gastronomique, le slowdriving, etc.

Les aliments d’Aragon occuperont également une place importante dans le coin gastronomique, un espace conçu pour améliorer, grâce à la technologie offerte par la table des sens, la perception des odeurs, des saveurs et des formes des nobles aliments d’Aragon. Dans ce coin, le ministère de l’Agriculture, de l’Élevage et de l’Environnement organisera dix spectacles qui alterneront des présentations et des dégustations interprétées mettant l’accent sur la qualité différenciée de l’Aragon.

De mercredi à vendredi, l’activité mettra en valeur le patrimoine agroalimentaire de l’Aragon à travers des emblèmes tels que le jambon AOP Teruel et l’IGP Ternasco de Aragón, ainsi que des chiffres tels que Artesanía Alimentaria de Aragón, C’alial et la production biologique. Les explications seront étayées par des ressources audiovisuelles, des effets techniques et des dégustations.

Le vendredi 20 janvier sera la journée de l’Aragon. Le matin, des événements spéciaux seront organisés pour commémorer cette journée avec une visite institutionnelle du stand par le vice-président et ministre régional de l’industrie, de la compétitivité et du développement des entreprises, Arturo Aliaga. Ensuite, Aragon présentera la candidature de la jota comme bien immatériel de l’UNESCO à FITUR avec un spectacle et terminera par les discours institutionnels.

Vivez l’expérience andalouse

Le Département de l’Industrie, de la Compétitivité et du Développement de l’Entreprise a participé à la présentation du projet de revalorisation de l’héritage d’Al Ándalus à FITUR 2023, sur le stand de l’Andalousie. Elle le fait par le biais de l’Agrupación Innova Experiencia Andalusí, formée par le gouvernement d’Aragon avec la Mancomunidad Costa del Sol-Axarquía, la Communauté de Calatayud, la Mancomunidad de Municipios del Guadajoz y Campiña Este de Córdoba, la Diputación de Soria, la Fundación Visit València de la Comunidad Valenciana et l’entreprise Open Concept par le biais de sa plateforme Let’s Go Halal (www.letsgohalal.com). Elle se consacre à la promotion des destinations espagnoles et à la commercialisation de services touristiques spécialisés sur les marchés arabes et musulmans.

Le projet Innova Experiencia Andalusí a été l’un des 36 projets sélectionnés lors du premier appel à candidatures pour l’obtention de subventions dans le cadre du programme “Experiencias Turismo España”, lancé par le secrétaire d’État au tourisme dans le cadre du plan de relance, de transformation et de résilience. Un total de 231 projets ont été soumis à ce premier appel SETUR, correspondant à l’année 2021.

Le groupement affectera les fonds prévus – un total de 1 003 800 € – à la “création, l’amélioration et la rénovation d’expériences touristiques basées sur la revalorisation et l’articulation du patrimoine matériel et immatériel et de l’empreinte andalouse, avec une attention particulière au tourisme arabe et musulman”. Le département de l’industrie du gouvernement d’Aragon dispose d’un budget de 200. Les actions qu’elle va mettre en œuvre sont celles énumérées dans le chronogramme ci-joint, par exemple : construction et création d’un récit cohérent sur l’héritage (histoires, récits de vie, culture, valeurs) et le patrimoine andalou en Aragon ; mise à jour de l’étude sur le tourisme halal et conception d’une feuille de route ; formation du secteur public du tourisme à l’héritage andalou et mudéjar ; conception de routes de l’héritage andalou à travers le territoire avec le patrimoine culturel ; ou édition et traduction de matériel touristique spécifique en arabe, anglais et français.

Les plus beaux villages d’Espagne

L’Aragon a également présenté sur son stand une vidéo consacrée aux 13 villages d’Aragon qui figurent parmi les Plus Beaux Villages d’Espagne. Il s’agit de Ansó, Albarracín, Alquézar, Ainsa, Anento, Calaceite, Cantavieja, Mirambel, Puertomingalvo, Roda de Isábena, Rubielos de Mora, Sos del Rey Católico et Valderrobres. L’objectif de cet audiovisuel est de mettre en valeur les expériences proposées dans ces villes et villages en termes d’aventure, de gastronomie, d’histoire, de tradition, de territoire, etc.

 

ARTICLES CONNEXES

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

ARTICLES CONNEXES

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x