35.5 C
Zaragoza
35.5 C
Huesca
22.4 C
Teruel
13 agosto 2022

Parcourez les endroits les plus magiques de Cinco Villas. Sádaba, Uncastillo et Sos del Rey Católico. Espagne

Embarquez pour un itinéraire à la découverte des endroits les plus charmants des Cinco Villas, l'une des régions d'Aragon ayant la plus longue histoire au fil des siècles. Découvrez Sos del Rey Católico, Sádaba et Uncastillo.

La région de Cinco Villas se caractérise par la richesse historique et culturelle de ses châteaux, églises et autres monuments. Au nord-ouest de l’Aragon, dans la province de Saragosse et à la frontière de la région de Navarre, nous trouvons trois villes dont le riche patrimoine ne laisse personne indifférent. Lors de votre voyage dans la région, ne manquez pas de visiter Sádaba, Uncastillo et Sos del Rey Católico, et découvrez les joyaux qui s’y trouvent, ainsi que d’autres activités pour profiter de la région.

Sádaba

La rivière Riguel traverse la ville, la divisant en deux flancs. Sur l’un d’eux se trouve le château de Sádaba, le monument le plus emblématique du village. Il s’agit d’une forteresse médiévale tardive construite au 13e siècle. De forme rectangulaire, il possède sept tours imposantes qui, à courte distance, séduisent les visiteurs par leur magnifique restauration. L’intérieur du château peut être visité et le prix varie de 2€ pour les adultes et 1,5€ pour les jeunes de 12 à 18 ans et les retraités. L’entrée est gratuite pour les enfants de moins de 12 ans.

Castillo de Sádaba
Castillo de Sádaba

Sádaba est un endroit idéal si vous souhaitez explorer les rues du centre ville médiéval. Promenez-vous dans le quartier de l’Ermita et découvrez l’ancien Paseo de la Estación. Un autre endroit charmant à ne pas manquer si vous visitez Sádaba est l’église de Santa María, la seule église de style gothique construite dans la région.

Aux abords de la ville, vous trouverez le mausolée des Atilios, connu sous le nom d’Autel des Maures, le monastère cistercien de Cambrón (XIIe siècle) et l’église de Puylampa (XIIe siècle), dont la torche servait de guide aux pèlerins sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle.

Le parc naturel de Valdelafuén est situé à 2 km du village de Sádaba et abrite le réservoir du même nom. Classée zone spéciale de protection des oiseaux, sa faune et sa flore abondantes en font un lieu idéal pour les sports nautiques, la pêche, la randonnée et le cyclisme.

Uncastillo

Uncastillo se trouve à seulement 14 minutes de la ville de Sádaba. Cette ville possède un riche patrimoine historico-artistique, principalement de style roman. Une chose essentielle à faire là-bas est de se perdre dans ses rues labyrinthiques en pierre, en montant et descendant ses nombreuses pentes, jusqu’à ce que vous atteigniez le sommet de la colline, où se trouve le château.

Bien qu’il ne s’agisse pas d’une très grande ville, Uncastillo compte 7 églises et 2 ermitages, tous de style roman combiné au style Jaques. La plus caractéristique est l’église de Santa María, située à l’entrée du village, où l’on peut passer beaucoup de temps à observer chacun des détails qui la composent.

Si vous recherchez une vue panoramique parfaite de la ville et un peu d’exercice, une visite à l’ermitage de San Cristóbal est une excellente option. Les vues et la tranquillité que vous pouvez respirer de cet endroit valent bien les 30 minutes de marche. L’église de San Juan, qui offre une vue spectaculaire sur tout le village, est également à voir.

Cette ville médiévale possède également un quartier juif bien préservé. Le quartier juif d’Uncastillo se caractérise par ses rues étroites et les secrets qu’il recèle liés à la religion juive, à ses symboles et à ses traditions.

Tout près de la ville de Layana se trouve le site romain de Los Bañales. Cette enclave possède des thermes construits à la fin du 1er siècle de notre ère et un aqueduc qui transportait l’eau vers la ville depuis un réservoir voisin. Si vous envisagez de les visiter, plusieurs journées portes ouvertes sont organisées tout au long de l’année.

Sos del Rey Católico

Sos del Rey Católico est historiquement connu pour un événement qui a marqué l’avenir de la ville : la naissance de Ferdinand le Catholique le 10 mars 1452 dans le palais de la famille Sada. Ce monument est situé sur l’un des deux promontoires sur lesquels se trouve la ville.

Sos del Rey católico

L’autre monticule est la Peña Felizana, sur la colline de laquelle a été construit le château du même nom. Elle a été érigée au XIIe siècle avec la création de la Couronne d’Aragon, lorsque Ramiro Ier l’a incorporée au royaume naissant. La hauteur de cette forteresse servait de forteresse naturelle entre les royaumes de Navarre et d’Aragon. Le donjon est l’élément le plus remarquable qui subsiste du château, ainsi que l’un des meilleurs points de vue pour contempler la ville.

Mais ce site médiéval d’Aragon ne s’arrête pas là. Vous découvrirez peu à peu les coins cachés de la ville, comme la bourse des marchandises, la place principale, l’hôtel de ville et les grandes maisons nobles. On y trouve également de l’art roman, comme les églises de San Martín de Tours et de San Esteban.

Une fois que vous aurez déambulé dans ses rues pavées, n’oubliez pas de vous arrêter pour vous reposer et savourer sa gastronomie exquise avec les plats les plus typiques de la région. Avant de partir, n’oubliez pas de vous arrêter à la pâtisserie Delfín Puente et de goûter leurs chocolats faits main.

Rues de Sos del Rey Católico. (Photo : lospueblosmasbonitosdeespana.org)
Rues de Sos del Rey Católico. (Photo : lospueblosmasbonitosdeespana.org)

Découvrez d’autres châteaux d’Aragon à ne pas manquer.

ARTICLES CONNEXES

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

VOUS POURRIEZ ÊTRE INTÉRESSÉ PAR

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x