22.1 C
Zaragoza
21.7 C
Huesca
23.1 C
Teruel
26 mayo 2024

Les projets de Pâques à Saragosse, une raison de plus pour venir visiter la ville

Si vous souhaitez profiter de la semaine de Pâques à Saragosse, nous vous proposons d’autres activités que les célèbres processions religieuses.

Voici quelques propositions culturelles qui vous permettront de profiter pleinement de la ville et de vivre des expériences différentes. Découvrez les rues de la capitale aragonaise, ses secrets et ses histoires, son art, ses génies, ses expositions, ses monuments exubérants, sa littérature, son théâtre, sa musique… Qu’est-ce qui vous fait envie?

Découvrez la relation entre Goya et Saragosse

Aimeriez-vous voir quelques-unes des œuvres originales les plus importantes de Goya, comme le portrait de l’infante María Teresa de Vallabriga, de la Galerie des Offices de Florence, l’autoportrait de 1824 du musée du Prado ou le portrait de Josefa Bayeu de Saragosse, de la collection Abelló ? Ne manquez pas la nouvelle exposition de La Lonja, “Je suis Goya. Le Saragosse que j’ai habité, 1746-1775”.

L’exposition présente la relation de Goya avec Saragosse pendant les 29 premières années de sa vie. La capitale aragonaise est la ville dans laquelle le peintre a vécu ses premières années et dans laquelle il s’est formé en tant que personne et en tant qu’artiste, et cette exposition vise à rapprocher le visiteur de la figure du peintre aragonais le plus universel. Pour ce faire, l’exposition montre les espaces urbains dans lesquels l’artiste a vécu, ses maisons, l’importance de sa relation avec son grand-père à Fuendetodos (lieu de sa naissance), les grands événements qu’il a vécus dans une ville éclairée, ses loisirs, ainsi que les Aragonais qu’il a rencontrés, des citadins aux bourgeois et aux nobles qu’il a représentés, le tout accompagné de documents d’archives qui expliquent la vie du peintre à Saragosse.

Un “voyage” énigmatique dans la salle capitulaire de Sigena

Pouvez-vous imaginer découvrir l’une des merveilles de l’art des années 1200 dans toute sa splendeur ? Vivez une expérience immersive impressionnante : “Magical Sigena”. Le monastère de Sigena est recréé dans les anciens dépôts de Pignatelli grâce à cette exposition qui combine des techniques traditionnelles et de pointe pour donner une perspective innovante de la salle capitulaire et contempler l’une des plus belles œuvres d’art roman d’Europe.

Pour la première fois, les peintures et les plafonds à caissons de la salle capitulaire du monastère seront exposés, en combinant les techniques de restauration manuelle, selon des critères historiques et picturaux, avec les technologies numériques les plus modernes (laser, scanner, modélisation 3D et peinture numérique), apportant un haut degré de fidélité et de réalisme à ce trésor artistique.

L’histoire d’une forteresse impressionnante

Si vous êtes passionné d’histoire et de patrimoine, visitez le palais de la Aljafería. Cette imposante forteresse cache des histoires surprenantes. Elle est considérée comme l’un des sommets de l’art hispano-musulman, avec l’Alhambra de Grenade et la mosquée de Cordoue. C’est aussi le palais islamique le plus septentrional d’Europe, le plus luxueux et le mieux conservé de l’époque des Taïfas. Il a été construit comme une villa de plaisance pour les rois de Taïfas, à l’extérieur de la ville musulmane, entre les vergers et les canaux d’irrigation. Connaissez-vous l’opéra “Il Trovatore”, de Giuseppe Verdi ? L’intrigue se déroule dans la tour Troubadour du palais, la partie la plus ancienne du palais.

En plus d’abriter trois palais : le palais taifal d’Al-Muqtadir, le palais de Pedro IV et le palais des Rois Catholiques, il a également été le tribunal du Saint-Office de l’Inquisition, et son art mudéjar a été déclaré patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO en 2001 ! Si vous voulez connaître les secrets de ses salles, participez aux visites guidées de cette semaine de Pâques à 10h30, 11h30, 12h30, 16h30, 17h30 et 18h30. Vous pouvez réserver votre visite ici.

La marque des grands génies dans la ville

Si l’art vous intéresse, deux autres génies aragonais ont également laissé leur empreinte dans la ville et il faut les découvrir. Il s’agit de Pablo Gargallo et Pablo Serrano. Le premier est l’un des grands créateurs de la sculpture du XXe siècle. Pionnier dans l’introduction du vide comme volume, il a son propre musée à Saragosse, le musée Pablo Gargallo. En visitant le musée, vous pourrez voir des œuvres telles que l’emblématique El gran profeta (Le grand prophète), quelque 170 œuvres du sculpteur, et profiter de deux joyaux de la ville, le palais de la Renaissance tardive des comtes d’Argillo, qui abrite le musée, et la Plaza de San Felipe, l’un des endroits les plus charmants de la ville.

Ce dernier est l’un des artistes espagnols les plus remarquables du XXe siècle. L’IAACC Pablo Serrano est le seul musée monographique consacré à son œuvre. Sa collection comprend également des œuvres d’Arroyo, Barceló, Saura, Picasso, Miró et Tàpies, ainsi que des artistes internationaux tels que Michaux, Warhol, Lichtenstein, Beuys, Bacon et Le Corbusier. Si vous vous intéressez à l’art contemporain, vous devez le visiter. Actuellement, vous pouvez visiter des expositions telles que “Informalisme et abstraction. Visions transversales de la collection Circa XX” ou “Le bouquet fantôme”, de Marte Sánchez Marco, entre autres.

En outre, ces deux musées ont entamé une collaboration pour la diffusion conjointe de leurs espaces et des œuvres qu’ils abritent. Jusqu’au mois de mai, ils ont programmé des visites théâtralisées intitulées “À la maison avec…” pour montrer la vie et l’environnement des deux sculpteurs aragonais.

Un peu de théâtre

Si vous avez envie d’un peu de théâtre, vous devez visiter le Teatro Principal. Guillermo Sanjuan, Rebeca Valls, Juan Gea, Jorge Vidal et Paula Braguinsky jouent dans ‘Burundanga’ du 5 au 16 avril. La pièce reflète, de manière originale et absurde, la fin du groupe terroriste, avec une intrigue pleine de rebondissements et d’humour basée sur une histoire d’amour. Trois ingrédients bien mélangés qui ont réussi l’alchimie compliquée de devenir l’un des grands succès du moment et une référence dans le théâtre comique espagnol, avec 11 saisons à l’affiche.

Musique en direct

La touche finale de cette semaine de Pâques pourrait être un concert de blues et de folk au Rock & Blues. Oscar Wolf & Washboard Quico donneront un concert le dimanche 20 avril à 20h00. Ces deux amoureux du blues se sont réunis pour interpréter des chansons de blues rural. Malgré leurs carrières individuelles, ils se consacreront exclusivement à ce style de musique des années 20 et 30, avec des influences telles que Broonzy, Washboard Sam ou Blind Boy Fuller.

ARTICLES CONNEXES

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

ARTICLES CONNEXES

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x