18.5 C
Zaragoza
20 C
Huesca
8 C
Teruel
11 noviembre 2022

L’Orchestre de la Suisse Romande, le pianiste Grigory Sokolov et l’Orchestre de chambre de l’Auditorium-Enigma Group se produisent à Saragosse

Orchestre de chambre de l’Auditorium de Saragosse-Grupo Enigma

Lundi prochain, 21 février, l’Orchestre de chambre de l’Auditorium de Saragosse-Groupe Enigma présente le concert “Tragoedia”, dans le cadre du programme de la 27e saison de l’orchestre. Elle aura lieu à 19h00 dans la salle polyvalente et comptera sur la collaboration de l’interprète valencien Carlos Llavata.

Le mythe raconte l’histoire de la sorcière Médée. Médée épouse Jason, qui l’abandonne après avoir conclu un accord avec le roi Créon pour épouser sa fille, Créüse. Médée, remplie de fureur, tue Creusa, ses propres enfants, et s’enfuit. Ce mythe a donné lieu à ce que l’on appelle le “syndrome de Médée”, et c’est précisément sur ce sujet et sur la maternité que porte l’un des films les plus radicaux de la cinéaste galicienne María Ruido, Mater Amatísima. Une version abrégée du film est présentée, qui expose les problèmes de la maternité, depuis la pression sociale de l’obligation maternelle jusqu’à une section avec du matériel original sur le cas Asunta.

Le programme s’achève par la création d’une œuvre du compositeur mexicain Mario Duarte, inspirée de la situation actuelle des femmes mexicaines à travers le mythe de la divinité aztèque Coatlicue, tuée par ses 400 enfants.

Orchestre de la Suisse Romande

Le mercredi 23 février, dans le cadre de la saison des Grands Concerts de l’Auditorium, l’Orchestre de la Suisse Romande, dirigé par Jonathan Nott, offrira un concert pour flûte et orchestre de Jacques Ibert, avec Emmanuel Pahud, considéré comme le meilleur flûtiste du monde et première flûte de l’Orchestre Philharmonique de Berlin depuis 1993, dans la Sala Mozart à 20h00. Ce concerto pour flûte, composé en 1933, est devenu un chef-d’œuvre pour les solistes du monde entier. De ses trois mouvements, le troisième, Allegro scherzando, a été choisi comme pièce d’audition pour le Conservatoire de Paris l’année même de sa création.

Il clôturera le programme de l’Auditorium avec une ode à la mort, à la vie et à l’amour en cinq mouvements passionnés, la Cinquième Symphonie de Gustav Mahler. La mort a frôlé Mahler au moment de l’écriture, et il a failli mourir d’une hémorragie intestinale. Curieusement, l’œuvre commence donc par une marche funèbre. Puis le ton change progressivement. Au cœur de cette œuvre se trouve un sublime adagietto pour cordes solo et harpe, véritable poème d’amour dédié à sa jeune épouse Alma.

Fondé en 1918, l’Orchestre de la Suisse Romande a acquis une réputation internationale pour ses enregistrements historiques et ses interprétations de la musique française et russe du XXe siècle. Il a réalisé plus de 100 enregistrements pour Decca et de nombreux labels internationaux, et ses tournées l’ont amené à se produire dans les principales salles de concert d’Asie, d’Europe et d’Amérique.

Grigory Sokolov

Et le jeudi 24 février, le programme du XXVe Ciclo de Grandes Conciertos Pilar Bayona, l’un des plus prestigieux d’Europe, débute avec l’art du grand maestro Grigory Sokolov, qui a le pouvoir de cultiver la concentration nécessaire pour que le public puisse contempler les compositions les plus familières sous de nouvelles perspectives.

Né à Leningrad, Sokolov a donné son premier récital à l’âge de 12 ans. Son talent prodigieux a été reconnu en 1966 lorsque, à l’âge de 16 ans, il est devenu le plus jeune musicien à recevoir la médaille d’or du Concours international de piano Tchaïkovski à Moscou. Tout au long de sa carrière, il s’est produit avec des orchestres de très haut niveau, notamment avec le New York Philharmonic, le Royal Concertgebouw d’Amsterdam, le Philharmonia de Londres, le Symphonieorchester des Bayerischen Rundfunks et le Munich Philharmonic, avant de se consacrer exclusivement aux récitals en solo.

Lors de son concert, qui aura lieu dans la Sala Mozart à 20 heures, Grigory Sokolov interprétera des œuvres de Beethoven, Brahms et Schumann.

ARTICLES CONNEXES

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

VOUS POURRIEZ ÊTRE INTÉRESSÉ PAR

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x