11.6 C
Zaragoza
8.4 C
Huesca
7.1 C
Teruel
13 noviembre 2022

Des entreprises de nouvelles technologies dans le secteur du vélo présentent leurs projets en collaboration avec ITAINNOVA

La semaine de l'entrepreneuriat, qui en est à sa 15e édition et qui est organisée par la Fondation Aragon Emprende du 22 au 29 octobre, a tenu une séance ce mercredi 27 octobre à l'Institut Technologique d'Aragon ITAINNOVA, où ont été présentées les nouvelles solutions technologiques promues par des entrepreneurs aragonais dans le secteur du vélo, soulignant l'importance de l'innovation pour accélérer le changement vers ce moyen de transport durable et sain.

La session, qui a été diffusée sur YouTube, a vu la participation de Jessica Fernández, de la Fondation Aragón Emprende, et d’Esther Borao, directrice d’ITAINNOVA, ainsi que d’entrepreneurs du secteur du vélo.

Fernández a souligné que ces jours-ci, plus de cent intervenants, environ 56 heures de conférences et un total de 25 événements programmés, font de la XVe Semaine de l’entrepreneuriat en Aragon une édition record.

Esther Borao a souligné que “nous sommes en train de repenser cette nouvelle mobilité, plus durable et plus sûre, où, au-delà des solutions pour des secteurs individuels, nous devons relever le défi de résoudre des problèmes complexes en touchant différents domaines. Nous avons constaté la nécessité de continuer à soutenir les entrepreneurs afin qu’ils puissent aller de l’avant avec leurs initiatives et, à cette fin, nous avons deux programmes spécifiques en cours. INNOIDEA est un programme d’entrepreneuriat qui se compose de deux phases, la première où ils sont soutenus dans le modèle d’entreprise et la seconde où les techniciens d’ITAINNOVA collaborent avec l’entrepreneur pour générer un prototype viable. Et d’autre part, les Chèques Technologiques, qui consistent en une aide à la création d’un projet d’innovation pouvant aller jusqu’à 15 000 €, en réduisant le coût jusqu’à 50%. Certaines des entreprises d’aujourd’hui ont participé à ces programmes, apportant des produits viables sur le marché”, a-t-il conclu.

“nous sommes en train de repenser cette nouvelle mobilité, plus durable et plus sûre, où, au-delà des solutions pour des secteurs individuels, nous devons relever le défi de résoudre des problèmes complexes en touchant différents domaines”. Esther Borao

Pour sa part, Adán Piñero, coordinateur de la mission technologique sur la mobilité durable chez ITAINNOVA, a rappelé que ” le vélo est une réussite avérée de la mobilité durable, alignée sur les objectifs européens vers une Europe climatiquement neutre et sur la stratégie de mobilité sûre, durable et connectée. Il est nécessaire d’accélérer la mise en œuvre, selon les lignes définies par la stratégie cycliste aragonaise, au développement de laquelle ITAINNOVA participe”.

En ce qui concerne la manière dont ce centre technologique peut contribuer à l’amélioration des produits de mobilité durable, il a indiqué que “nous fournissons également à la bicyclette des conceptions optimisées, des jumeaux numériques de produits, de nouveaux matériaux et des joints aux propriétés avancées, des capteurs intégrés, l’intégration de systèmes d’alimentation, ainsi que des technologies liées aux services associés aux infrastructures et aux données”.

La conférence a été l’occasion pour les entrepreneurs avec lesquels ITAINNOVA a collaboré, de la conception du produit ou du service au lancement sur le marché, de présenter leurs expériences.

La conférence s’inscrit dans le cadre du projet ACELEStart-Ups, cofinancé par des fonds FEDER dans le cadre du programme de coopération Espagne-France-Andorre 2014-2020 (POCTEFA) et dont l’objectif ultime est d’aider les start-ups à se développer et à s’internationaliser.

ARTICLES CONNEXES

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

VOUS POURRIEZ ÊTRE INTÉRESSÉ PAR

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x