22.1 C
Zaragoza
21.7 C
Huesca
23.1 C
Teruel
26 mayo 2024

Festival du film de Saraqusta : le meilleur du cinéma international à Saragosse

La troisième édition du festival du film de Saraqusta, qui s'est tenue à Saragosse, en Espagne, a connu un succès retentissant. Le festival a présenté quelques-uns des meilleurs films internationaux et les lauréats des différentes catégories ont été annoncés lors de la cérémonie de clôture. Des cinéastes, des acteurs et des cinéphiles renommés du monde entier ont assisté à l'événement, qui s'est déroulé dans une ambiance électrique.

La plus haute distinction du festival, le Dragon d’or du meilleur long métrage, a été décernée au drame biographique “Il Boemo” de Petr Vaclav. Le film raconte l’histoire de Josef Myslivecek, compositeur d’opéra renommé dans l’Italie du XVIIIe siècle, qui a inspiré de grandes figures musicales telles que Mozart. La candidature de la République tchèque a été saluée pour la puissance de sa narration et la qualité de ses interprétations.

Dans la catégorie du meilleur documentaire, “Urraca, cazador de rojos” de Pedro de Echave et Felip Solé a remporté le Dragon d’or. Le film explore la vie de Pedro Urraca, un policier espagnol et agent de la Gestapo qui a mené la persécution des républicains exilés en France pendant l’occupation nazie. Il comprend des images d’archives, des animations et le témoignage de la petite-fille de Pedro Urraca, Loreto Urraca. Pedro de Echave a également reçu le prix du meilleur scénario pour son travail sur le film.

Ilona Bachelier

Ilona Bachelier et Omar Sy, deux acteurs français, ont remporté respectivement les prix de la meilleure actrice et du meilleur acteur. Ilona Bachelier a été récompensée pour son rôle dans “La historia de Annette Zelman”, réalisé par Philippe Le Guay. Le film retrace l’histoire d’Annette, une femme juive envoyée à Auschwitz pendant l’occupation allemande et la déportation des Juifs, ce qui tronque son histoire d’amour. Le film a également remporté le prix du jury jeune, décerné par des étudiants de divers établissements d’enseignement. Sy a été récompensé pour son rôle dans “Padre y soldado” (“Tirailleurs”) de Mathieu Vadepied, qui ramène les spectateurs en 1917 dans la colonie française du Sénégal, où un père s’engage dans l’armée française pour rester avec son fils recruté pour combattre pendant la Première Guerre mondiale sur les lignes de front en France.

Sebastián Moreno a remporté le prix du meilleur réalisateur pour son travail sur le documentaire “Sergio Larraín, el instante eterno”. Le film retrace la vie de Larraín, le seul photographe chilien à être devenu membre de la prestigieuse agence Magnum.

Le président du jury du festival, Steve Miller, a salué la qualité des films en compétition et la difficulté qu’a eue le jury à sélectionner les lauréats. Il a fait remarquer que la guerre était un thème récurrent dans les fictions historiques, mais que le jury avait été impressionné par la brillance du montage et la qualité de la narration de “Urraca, cazador de rojos”.

Le festival a également récompensé les contributions d’artistes exceptionnels de l’industrie. L’acteur portugais Joaquim de Almeida a reçu le prix Saraqusta 2023 pour sa carrière exceptionnelle dans l’audiovisuel historique. Il a rejoint les autres lauréats de cette année, Alfonso Bassave et Salomé Jiménez.

Le succès du festival témoigne de la passion pour le cinéma à Saragosse et de l’engagement de ses organisateurs à présenter le meilleur du cinéma international. Il a permis aux cinéastes de partager leurs histoires et au public de découvrir un large éventail de styles et de genres cinématographiques. Le festival est devenu un moment fort du calendrier culturel de Saragosse et les cinéphiles attendent déjà avec impatience la prochaine édition.

ARTICLES CONNEXES

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

ARTICLES CONNEXES

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x