35.5 C
Zaragoza
35.5 C
Huesca
22.4 C
Teruel
13 agosto 2022

Découvrez les monastères cisterciens d’Aragon. Monastère de Rueda (III/III)

Son nom complet est le monastère royal de Nuestra Señora de Rueda, bien qu'il soit communément appelé le monastère de Rueda. Il est situé sur les rives de l'Ebre, entre les villages de Sástago et Escantrón. L'histoire de ce monastère remonte à 1182, lorsque le monarque Alfonso II a accordé ce village aux moines afin qu'ils puissent commencer à construire le monastère.

L’histoire de l’Aragon est évidente dans chacun des endroits cachés qui abritent des notions de ce qui était autrefois une société médiévale, où différents affrontements et conflits ont eu lieu et ont donné lieu à la culture locale que nous connaissons aujourd’hui.

C’est sans doute ce que l’on constate en visitant les monastères les plus emblématiques, comme ceux de Piedra et de Veruela, mais à cette occasion, nous aimerions parler du monastère de Rueda, car il est l’un des plus grands représentants de l’ordre cintre en Aragon.

  • Importance des dons pour la construction du monastère
  • Restauration du monastère
  • Visite du monastère de Rueda

Son nom complet est le monastère royal de Nuestra Señora de Rueda, bien qu’il soit communément appelé le monastère de Rueda. Il est situé sur les rives de l’Ebre, entre les villages de Sástago et Escantrón. L’histoire de ce monastère remonte à l’année 1182, lorsque le monarque Alfonso II a concédé ce village aux moines pour qu’ils puissent commencer à construire le monastère.

Cependant, ce n’est qu’en 1202 qu’a commencé la construction du monastère, qui a duré jusqu’au 14ème siècle, lorsque la construction du bâtiment médiéval avec sa tour mudéjar impotente a été achevée. Ainsi, en 1238, le temple a été consacré et le début d’un héritage qui est encore présent aujourd’hui.

La principale raison pour laquelle ce monastère de l’ordre cistercien est l’un des plus visités par les touristes réside dans le fait qu’il a été l’un des mieux conservés jusqu’alors, de sorte que vous pouvez clairement apprécier les caractéristiques architecturales créées par les moines à l’époque de sa construction.

Importance des dons pour la construction du monastère

Pour la construction de ce monastère, les donations royales ont été les plus importantes au cours du XIIIe siècle avec Jacques Ier, étant donné que, à cette époque, on dit que le monastère a atteint son meilleur point, réussissant ainsi à exécuter et à réaliser impeccablement la plupart des caractéristiques architecturales qui sont présentes aujourd’hui.

Cependant, à la fin du XIVe siècle, le monastère a commencé à montrer des signes de décrépitude, une période qui durera jusqu’à un siècle plus tard, époque à laquelle il a regagné un peu d’attention, permettant une nouvelle construction de l’ensemble.

Il est clair que ce monastère n’allait pas être épargné par les malheurs qui affectent ce type d’institution, de la même manière qu’il est arrivé à d’autres monastères importants comme Piedra et Veruela, puisque, avec la guerre d’indépendance, le monastère a été victime de différentes attaques, en fait, il a été fermé et mis en vente en 1835.

Par la suite, le monastère a été acquis par la Diputación General de Aragón, qui a pris en charge les bâtiments médiévaux, puis a restauré le complexe et en a transformé une certaine partie en complexe hôtelier pour le plaisir des touristes.

Restauration du monastère


De toute évidence, le passage des années et les conflits qui ont pu avoir lieu autour de ce monastère ont provoqué une usure importante de la structure, c’est pourquoi en 1991, un plan de restauration a été entrepris qui, en fonction de l’état des travaux, a nécessité toutes sortes d’interventions.

À cette fin, les études pertinentes ont été réalisées, qui ont montré qu’il était nécessaire de doter l’ensemble du monastère de nouvelles infrastructures pour garantir sa durabilité. Cependant, l’un des événements les plus importants de cette restauration a été la réalisation de découvertes archéologiques qui ont révélé de plus en plus de détails sur les structures médiévales aujourd’hui en ruines et qui contenaient des années, ou plutôt des siècles, d’histoire.

Ainsi, le processus de restauration a été achevé en 2003, ouvrant les portes aux visiteurs du monde entier, y compris une visite guidée afin que l’expérience, au-delà de montrer l’architecture particulière de l’époque, soit vraiment une visite historique qui montre chaque détail de ce site impressionnant.

Visite du monastère de Rueda


Il est important de savoir que le monastère est actuellement actif en tant que complexe touristique, ce qui signifie que vous pouvez le visiter sans aucun inconvénient, en fait, vous pouvez faire des visites guidées pour connaître le lieu, son histoire et les tendances architecturales qui ont fixé la norme en termes de structure.

Il s’agit sans aucun doute de l’une des destinations les plus spéciales de la communauté, étant donné qu’il s’agit de l’un des plus grands représentants de l’ordre cistercien en Aragon, ce qui explique pourquoi il est considéré comme faisant partie du patrimoine local.

El claustro y la sala capitular del Real Monasterio de Nuestra Señora de Rueda (Zaragoza) Foto:Twitter Románico en España

Dès que vous arriverez à cette destination, vous serez impressionné par la vue incroyable où la tour mudéjar élancée s’impose comme l’une des plus hautes et des plus imposantes. Vous pourrez également profiter de la vue sur la grande roue hydraulique de 18 mètres de diamètre, qui élève l’eau de la rivière jusqu’à l’aqueduc gothique, l’un des éléments emblématiques du monastère et dont il tire son nom.

Aujourd’hui, le monastère conserve certaines des caractéristiques médiévales originales qui ont été mises en valeur par l’ordre cistercien, comme en témoigne la tour qui domine les autres structures et dépendances. Ce complexe est assez étendu dans le sens où il comprend des chambres, des espaces agricoles et même un ancien palais abbatial, ce qui ajoute à sa valeur.

Il s’agit d’une visite idéale pour ceux qui souhaitent se plonger dans la tradition médiévale, non seulement en termes de pratiques et d’histoire, mais aussi pour voir ces éléments pertinents cachés dans chaque couloir du monastère qui sont visibles pour tous les spectateurs, mais que seuls les plus perspicaces peuvent découvrir.

Enfin, il est important de garder à l’esprit que l’origine de ce type de monastère dans la localité est liée au pouvoir féodal et, en même temps, à la recherche de l’humilité et de la pureté, basée sur le principe du travail et de la prière comme principaux moyens d’avoir une vie paisible.

C’est précisément le même courant et la même philosophie que suivent d’autres monastères importants du même ordre qui sont répartis dans tout l’Aragon, chacun ayant ses propres particularités et éléments qui le définissent ou le caractérisent, que ce soit par le type d’espace qu’il occupe, les conditions de sa construction ou son histoire.

Découvrez les autres monastères de l’ordre cistercien à Saragosse.

ARTICLES CONNEXES

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

ARTICLES CONNEXES

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x